« Permis de conduire » : comment la nouvelle émission de France 4 incite les jeunes à mal conduire ?

Image 1

 

La semaine dernière, j’ai regardé le deuxième épisode de l’émission Permis de conduire, l’expérience inédite (diffusé sur France 4 tous les mardis soirs en juin). Je me disais que j’allais apprendre plein de choses sur la conduite, comprendre les subtilités du Code de la Route, glaner des infos inédites… Une fois assise devant ma télé, ma surprise a été grande !

Le principe de l’émission

Rappelons d’abord le principe de l’émission. Huit jeunes âgés de 18 à 24 ans (issus des quatre coins de France), qui pensaient participer à un documentaire sur leur vie, ont été filmés individuellement pendant 3 jours. Mais le véritable but du tournage était de capter des images d’eux en train de conduire, pour pouvoir ensuite analyser leurs erreurs au volant. Chaque épisode est consacré à deux jeunes dont la conduite est décryptée, à leur insu, par les parents et un moniteur d’auto-école. A la fin de chaque épisode, le jeune est mis au courant du véritable but du reportage, et il visionne ses erreurs de conduite avec ses parents et un moniteur d’auto-école. Si le professionnel estime que le jeune a bien conduit, il est récompensé par ses parents.

 

David et Elodie, nos deux fous du volant du jour

Dans l’épisode que j’ai visioné, ce sont David et Elodie, deux jeunes de 23 et 24 ans, dont la conduite est passée au crible. Leurs profils sont assez différents, mais ce sont tous les deux de vrais fous du volant ! Le premier, David, a accidenté 8 voitures en 4 ans de conduite et n’a plus que 2 points sur son permis. La seconde, Elodie, est abonnée aux amendes pour excès de vitesse et téléphone au volant. Ces deux jeunes, qui ont été « castés » par France 4, semblent être des caricatures. Mais sont-ils représentatifs de la jeunesse actuelle ?

Image David

David n’est pas attentif sur la route

Image Elodie

Elodie regarde ses sms au volant

Le déroulement de l’épisode 2

Dès le début de l’émission, je m’interroge sur le véritable but et la cible du programme. Une chose est sûre, ce n’est pas pour les enfants, puisque le logo Interdit aux moins de 10 ans est apposé. La chaîne s’adresse-t-elle aux jeunes qui conduisent mal ? Aux personnes qui râlent contre les jeunes qui conduisent mal ? L’objectif est-il de divertir, d’amener à réfléchir ou de moraliser les jeunes ?

Soyons honnêtes, sur les 70 minutes que dure l’épisode, une bonne moitié parle de tout sauf de sécurité routière. On suit le jeune dans son environnement naturel, dans des moments cruciaux de sa vie avec des phrases du type : « Je choisis quelle robe pour sortir ce soir ? » ou encore « On passe un super moment au ski entre potes ! ».

Image Elodie et David

L’émission évoque les prouesses personnelles de David et Elodie, qui n’ont rien à voir avec le sujet

Heureusement, parfois, ils prennent le volant. Et là, leur manière de conduire est assez incroyable ! On pourrait presque penser qu’ils le font exprès, tant ils sont imprudents et commettent des erreurs de débutants ! J’ai d’ailleurs trouvé que les caméras avaient un effet pervers : les jeunes sont tellement préoccupés par l’idée de renvoyer une image cool à l’objectif, qu’ils ont des comportements dangereux et sont inattentifs au volant.

Conduite sous alcool, téléphone au volant, dépassement interdit, feux rouges grillés, excès de vitesse de 30 km/h… dans l’épisode que j’ai regardé, les jeunes commettent tellement d’infractions qu’ils auraient pu perdre 2 fois leurs permis de conduire en une journée, si elles avaient toutes été constatées par la police. Ce que ne manquent pas de souligner les deux moniteurs d’auto-école qui commentent leur conduite en visionnant les enregistrements. Et pourtant, David et Elodie continuent apparaître comme des personnes sympathiques et la voix-off souligne, de manière exagérée, chacun de leurs comportements relativement raisonnables au volant. Le programme n’envoie-t-il pas un contre-message

Image moniteur 2

Deux moniteurs d’auto-école expérimentés jugent la conduite des jeunes dans l’émission

Image moniteur 1

Le summum, c’est quand David obtient quand même sa récompense – un beau blouson en cuir – alors qu’il a pris le volant après 3 verres d’alcool, failli écraser un piéton en brûlant un feu rouge, dépassé plusieurs fois de 30 km/h la vitesse autorisée, fait des queues de poisson… Tout ça parce qu’une fois complètement ivre, il a pris un taxi. Devant les caméras, on a du mal à croire qu’il aurait pu agir autrement. Et aussi parce que fatigué au volant, il a laissé conduire un ami à sa place. Était-ce vraiment de la prudence ou juste une envie de dormir pendant un long trajet ? Elodie, elle, n’a pas eu sa récompense, ce qui m’a semblé tout à fait justifié, même si elle a commis moins d’infractions que David. Sa principale faiblesse restant l’usage du téléphone au volant.

 

Les points positifs de l’émission

  • Au début de l’émission, la manière de présenter les infractions était très pédagogique : dès qu’une faute au volant était commise, les sanctions apparaissaient en toutes lettres à l’écran, et étaient lues et commentées par la voix-off.
  • Le principe d’utiliser des jeunes pour envoyer des messages de sécurité routière à leurs pairs, de manière indirecte, m’a paru plutôt habile, puisqu’ils parlent le même langage.

Les points négatifs de l’émission

  • Toutes les infractions ne sont pas notées à l’écran, ni relevées par la voix-off, ce qui peut laisser penser aux téléspectateurs que certains mauvais comportements au volant ne sont pas interdits. Par exemple, quand David conduit après avoir bu trois verres d’alcool – visiblement, il n’avait pas son Sam ce soir-là -, la voix-off réagit à peine et rien n’apparaît à l’écran, aucun rappel concernant le taux légal d’alcoolémie, les conséquences de l’alcool au volant et les sanctions. Alors qu’il s’agit de l’un des plus grands fléaux chez les 18-24 ans.
  • Certains mauvais comportements des deux jeunes sont tournés de manière positive par la réalisation, alors qu’ils sont dangereux. Par exemple, le passage où l’on voit Elodie se filmer avec son portable en train de danser et chanter, alors qu’elle est au volant, se veut être un moment cocasse…

 Dernière image

Elodie danse et chante en conduisant

Ce que j’ai pensé du programme

Je pense que ce programme est un simple divertissement, une énième télé-réalité sur des jeunes superficiels et trop gâtés, qui ne pensent qu’à se mettre en avant, quitte à faire n’importe quoi en voiture. Je m’attendais à autre chose de la part de France 4, qui aborde maladroitement un sujet très sérieux, en croyant faire de la pédagogie de façon ludique.

En bref, en plus d’être vulgaire, cette émission dessert totalement les jeunes. D’abord, parce qu’elle renvoie une image négative d’eux à toutes les autres générations et elle les stigmatise. Ensuite, parce qu’elle leur donne de mauvais modèles à suivre au volant. Enfin, elle laisse croire à tous qu’elle a un but pédagogique alors qu’elle ne fait que les choses à moitié, ce qui est encore plus dangereux que de ne rien faire du tout, car elle renvoie des contre-messages.

Ma conclusion : c’est un très bon programme… de télé-réalité. Caricature, superficialité… les amateurs du genre seront satisfaits.

Je vous ai donné mon avis, maintenant à vous de juger :

Et n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires !

Comments

  1. says

    Quel plaisir de lire ton retour sur cette émission. Je suis moi-même tombé, pas de ma chaise, mais bien sûr cette émission. J’ai dû rester 4min puis j’ai clairement zappé avec un sentiment de peine et de révolte.
    J’ai eu exactement la même impression que toi sur l’émission, un mélange de « Pascal le grand frère » et les « Anges de la télé-réalité »… France4 suit-il NRJ12 ? J’espère que NON ! Ce qui est sur, c’est que le style fait vendre, mais à quel prix ?
    NON les jeunes ne sont pas tous des fous du volant ! Il serait intéressant à contrario de faire un épisode sur les « vieux » (senior est plus classe mais moins approprié au style d’émission), parce qu’il y a de quoi faire ! Mais peut-être que voir Mme Michou chercher sa salade au marché est moins fun que le jeune en mode biture express, ou la serial selfie écervelée.

    • Rébecca Khapeo says

      Cette émission stigmatise les jeunes au plus haut point surtout que les personnes âgées sont elles aussi dangereuses sur la route. Toutes les catégories d’âge peuvent être dangereuses en voiture mais comme tu le dis, mieux vaut faire des reportages creux sur la vie des jeunes, plus palpitante que celle de Mme Michou… France 4 file du mauvais coton, espérons que la ligne éditoriale change rapidement !

  2. john says

    Tout est dit.
    Affligeante émission de « service public » : on nous montre des inconscients qui commettent des fautes graves sur la route, suscitant les rires de leurs proches la plupart du temps. et France 4 offre à la fin des récompenses pour bonne conduite à ces dangers de la route. C est sûr, le message va bien passer auprès des jeunes conducteurs :-(
    Quant au caractère prétendument « surprise » de l’évaluation de leur conduite, qui y croit ? Pas eux en tout cas !! Avec 4 ou 5 caméras embarquées dans la voiture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *