Vérifier l’usure de ses pneus pour les économiser

gonflage azoteLa rapidité et le type d’usure des pneumatiques dépendent des véhicules, des modèles et des fabricants. Les réglages, comme le gonflage, la géométrie et l’équilibrage, ont également une incidence. En se basant sur l’usure de ses pneus, il est possible de déterminer si ces derniers ont été effectués correctement et de savoir comment les modifier pour réaliser des économies.

Vérifier un défaut de gonflage de ses pneumatiques selon leur usure

Gonfler ses pneumatiques tous les mois est à la fois un geste de sécurité et une bonne habitude, qui permet d’économiser ses pneus. En effet, lorsqu’ils sont trop ou pas assez gonflés, leur usure ne se fait que sur une partie de la gomme, et crée donc une irrégularité, ce qui est dangereux et réduit leur durée de vie.

Voilà comment vérifier rapidement s’ils sont gonflés correctement :

  • Si vos pneus sont très usés au centre de la bande de roulement, cela signifie qu’ils sont sur-gonflés.
  • Si les bords (épaules) de la bande de roulement sont plus usés qu’au centre, ils sont sous-gonflés.

Dans les deux cas, vous risquez d’allonger la distance de freinage, mais également d’avoir à changer vos pneus plus rapidement. Pour éviter cela, vous devez vérifier l’étiquette présente le long de la portière du conducteur et réaliser le gonflage selon les valeurs indiquées.

Le gonflage à l’azote, effectué en centre auto, permet un réglage précis, ainsi qu’une perte d’air réduite jusqu’à 4 fois, par rapport à un gonflage des pneumatiques à l’air. Cette solution vous assure d’économiser vos pneus (pas de risque de sur-gonflage, et un risque de sous-gonflage réduit à terme), mais également d’éviter d’avoir à réitérer l’opération chaque mois.

Géométrie et équilibrage : des défauts révélés par l’usure des pneus

La géométrie, qui permet de s’assurer du bon parallélisme des roues sur une voiture, ainsi que l’équilibrage, qui garantit à la roue une répartition homogène de son poids sur sa jante, sont deux opérations réalisées en centre auto.

L’équilibrage est effectué à chaque installation de pneus neufs. Mais il peut être nécessaire dans d’autres circonstances, par exemple lorsqu’il a été déréglé suite à un choc contre la roue. La géométrie doit également être vérifiée après un accident, mais également en cas de stationnement fréquent le long de trottoirs. Une usure irrégulière des pneumatiques, soit de façon localisée, soit sur un seul des bords des pneus, permet de déceler un problème de l’un de ces deux paramétrages.

Si vous constatez une détérioration irrégulière de vos pneus, demandez un diagnostic complet dans un centre auto, afin de vous assurer une meilleure sécurité et de ralentir leur usure. Ainsi, vous les changerez moins souvent et ferez des économies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *