Roule Titine !
Image default
Auto école, stage, permis de conduire

Validité code de la route : le code est valable combien de temps ?

La durée de la validité du code la route est une question que de nombreuses personnes se posent une fois qu’elles l’ont obtenu. Il est possible de se présenter à l’examen pratique du permis de conduite, quelle que soit sa catégorie, une fois le délai de validation du code de permis dépassé. Pour précision, ce délai était fixé de 36 mois. Un prolongement a été prévu il y a quelques années. Découvrez dans ici tous les détails concernant la validité code de la route !

Quelle est la validité du Code de la route ?

Une fois que vous avez le Code de la route en poche, vous pouvez prétendre à diverses catégories de permis. Le permis voiture est le permis B (ce permis vous permet de conduite des véhicules ou des engins dont le PTAC est égal ou inférieur à 3,5 tonnes). Ensuite, le permis BE fait référence à un permis remorque.

Pour ce qui est du permis du groupe C, il est réservé au transport de marchandises. Cette catégorie peut avoir de nombreuses subdivisions : permis CE, permis C1E et permis C1.

Enfin, le permis du groupe D représente les permis poids lourds. Il est associé au transport des passagers. La durée de la validité code la route est fixée à cinq années si c’était de 3 ans avant la sortie d’un décret en 2014.

code de la route

Le délai de validité du code pour les permis D, C, BE et B

D’une manière générale, le Code de la route présente deux différentes sortes de conditions de validité. D’un côté, l’apprenant qui souhaite avoir son permis de conduite possède cinq ans pour obtenir son titre et réussir la conduite. Pour ce faire, il est amené à faire sa demande de permis. De l’autre côté, chaque élève se présentera à l’examen pratique à de nombreuses reprises une fois qu’il a obtenu le code. Si vous échouez à la dernière présentation, l’ETG (épreuve théorique générale) sera immédiatement invalidé. Dans ce cas, vous serez obligé de tout recommencer :

  • Faire l’inscription ;
  • Payer les frais de présentation ;
  • Passer à l’épreuve pratique.

Quelle que soit la catégorie de permis de conduire désirée, la durée de cinq années est mentionnée sur la feuille de résultat lorsque l’élève se présente à l’épreuve pratique. Durant cette période, l’apprenant ne peut être soumis à un contrôle médical ou test d’aptitude.

Le délai de validité du code moto pour les permis A2 et A1

Les conditions relatives à la validité du code moto ou ETM sont aussi identiques à celles de l’ETG ou épreuve théorique générale. La durée de la validité code de la route pour l’ETM est fixée à cinq ans. Le candidat est toujours contraint de se présenter au test, et ce, à cinq présentations. Avant de valider votre permis moto, vous avez cinq ans pour passer le plateau avec examen en conduite. L’épreuve du code moto est différente de l’ETG. Les motards doivent actuellement passer une épreuve théorique associée à l’utilisation du deux-roues. Dans cette optique, l’épreuve théorique moto ou ETM est basée sur le phénomène moto.

En somme la validité code de la route est de cinq ans, en général. Cependant, il existe quelques dérogations. Il faudra se présenter 5 fois au test pratique et réussir surtout le dernier test, sans quoi, le code de la route devra être repris.

Passer le code de la route est obligatoire

La validité du code de la route a évolué, ces dernières années, du fait qu’il y a de moins en moins de personnes qui soient en mesure de faire passer le permis de conduire à tous les jeunes qui se présentent et qui ont hâte d’avoir l’autorisation de se retrouver au volant d’une voiture. Obligatoire avant de pouvoir commencer à apprendre à conduire, c’est-à-dire à comprendre le fonctionnement d’une boîte de vitesse et de pouvoir se déplacer en ville comme sur autoroute, voire sur les routes de campagne, l’examen du code de la route requiert que l’on s’astreigne à apprendre, comme à l’école, des informations les plus diverses. Le code de la route concerne aussi bien les panneaux que l’on voit sur les bords de route, que la manière dont on peut ou non dépasser un autre véhicule, sans oublier l’utilisation des bons feux aux bons moments, les priorités, les limitations de vitesse etc. Ce n’est qu’une fois que l’on a montré que l’on maîtrisait le code de la route, et que l’on a fait moins de cinq fautes à l’examen, que l’on peut enfin s’asseoir au volant avec son moniteur d’auto-école et commencer une nouvelle aventure.

A LIRE AUSSI

Permis de conduire espagnol : comment passer son permis en Espagne

Combien coûte le permis moto ?

Gauthier Laulande

Comment obtenir un permis de conduire pour motocyclette

Laissez un commentaire