Roule Titine !
Image default
Sécurité routière

Comment signaler un conducteur en état d’ivresse

Vous êtes en train de rouler dans la rue ou sur l’autoroute lorsque vous remarquez un véhicule qui roule de façon erratique. Devez-vous prévenir la police ? Si vous soupçonnez qu’un conducteur en état d’ébriété se trouve derrière le volant, veuillez signaler la voiture et son conducteur aux forces de l’ordre

La police doit être informée.

Avant de composer le 911, prenez les mesures suivantes pour fournir la meilleure description du conducteur et du véhicule aux forces de l’ordre. Plus vous incluez de détails, plus la police a de chances de trouver la voiture et de faire sortir le conducteur de la route avant qu’il ne cause un accident

Il est important de savoir ce que vous faites.

Apprenez les signes révélateurs de la conduite en état d’ébriété, le numéro à composer pour signaler un conducteur ivre et la façon de signaler l’événement aux autorités

Il s’agit là d’une excellente façon d’éviter les accidents.

Dépister les signes de la conduite en état d’ivresse

Il existe des signes révélateurs qui indiquent que le conducteur d’un véhicule est en état d’ébriété. Bien que ces comportements ne garantissent pas qu’un conducteur soit ivre, ils indiquent tout de même qu’il constitue une menace pour la sécurité et qu’il doit être signalé à la police.¹

Les signes révélateurs de la conduite en état d’ivresse sont les suivants

Signes de conduite en état d’ivresse :

  • Les embardées ou les ralentissements en dessous de la limite de vitesse
  • Freinage et accélération erratiques
  • Virages soudains et brusques
  • Conduire au centre d’une route, en chevauchant les voies
  • Conduire du mauvais côté de la route
  • S’arrêter de manière inappropriée dans la circulation
  • Ne pas respecter les feux de circulation

signaler un conducteur ivre

Comment signaler un conducteur ivre

Pour signaler un conducteur ivre, appelez le 911. Donnez à l’opérateur une description aussi complète que possible du véhicule. La police locale ou la patrouille routière ne peuvent pas arrêter le conducteur ivre s’ils ne savent pas qui ils recherchent.

Détails à fournir lors du signalement d’un conducteur en état d’ébriété

Recueillez ces détails pour le répartiteur avant d’appeler le 911 pour signaler un véhicule pour conduite erratique :

  • Numéro de plaque d’immatriculation
  • Marque, modèle et couleur de la voiture
  • L’emplacement du véhicule, y compris le nom des rues ou des intersections

Si vous ne conduisez pas, prendre une photo du véhicule et du numéro de plaque d’immatriculation avec votre téléphone peut être utile. Si vous avez une caméra de bord qui peut capturer ces détails, c’est encore mieux.

Soyez prêt à décrire les raisons pour lesquelles vous avez une suspicion raisonnable que le conducteur est ivre, y compris les comportements de conduite dangereux dont vous avez été témoin.

Numéros à appeler pour signaler un conducteur en état d’ébriété

Si un conducteur semble ivre, il est préférable de composer le 911 et le répartiteur transmettra votre signalement aux bons organismes d’application de la loi.

Si vous n’êtes pas sûr que le conducteur soit en état d’ébriété, appelez les numéros de police non urgents pour relayer vos préoccupations.

Foire aux questions

Que se passe-t-il si vous dénoncez un conducteur ivre ?

Comme la conduite en état d’ivresse est illégale, lorsque vous signalez un conducteur ivre, les forces de l’ordre tenteront de retrouver le véhicule et d’évaluer si le conducteur est en état d’ivresse. S’ils ont un soupçon raisonnable de consommation d’alcool ou de drogue, les policiers effectuent un test de sobriété sur le terrain. Si l’automobiliste échoue au test de sobriété sur le terrain, il est arrêté et son véhicule est mis en fourrière.

Je peux dénoncer anonymement un conducteur ivre ?

Afin de prévenir les morts liés à la conduite en état d’ivresse et les autres décès, la police encourage les conducteurs à signaler tout comportement sur la route qui leur semble dangereux. Vous n’êtes pas tenu de fournir votre nom si vous préférez signaler anonymement un conducteur ivre ou une conduite agressive.

Peut-on signaler un conducteur ivre après coup ?

S’il est préférable de signaler immédiatement un conducteur ivre pour que les forces de l’ordre puissent le retirer de la route et prévenir les accidents, il est également important que vous restiez en sécurité. Cela peut signifier que vous devez attendre d’arriver à votre domicile pour signaler un conducteur ivre.

A LIRE AUSSI

Que sont les feux de détresse dans une voiture ? Quand faut-il les allumer ?

Nolwenn de la Ghesquière

6 choses à faire après un accident de voiture

Nolwenn de la Ghesquière

Les faits sur l’alcool au volant : fiche d’information sur la conduite en état d’ivresse

Laissez un commentaire