Roule Titine !
Image default
Voiture électrique et hybride

Peut-on faire installer une borne de recharge dans une copropriété ?

Dans le cadre de l’interdiction de la vente des voitures diesel et essence en 2040, les modèles électriques occuperont donc 100 % du parc automobile. Aussi, l’installation des bornes de recharge est devenue une priorité afin de répondre aux besoins de chaque automobiliste. Leur mise en place au sein d’une copropriété possède de nombreux avantages. Ici, nous vous disons tout sur les atouts d’avoir une borne de recharge au sein de votre copropriété et les frais relatifs à son installation.

Quels sont les avantages d’avoir une borne de recharge pour voiture électrique dans votre copropriété ?

Depuis le 1er janvier 2021, il est obligatoire d’installer des bornes de recharge individuelles ou collectives au sein du parc de stationnement des copropriétés. En faisant appel à un installateur de borne de recharge pour voiture électrique comme AutoPlug, la copropriété sera plus attractive. La résidence trouvera plus facilement des locataires ou de nouveaux propriétaires. Les copropriétaires pourront recharger leur véhicule directement dans l’immeuble. Ils n’auront plus besoin de recourir aux bornes publiques situées à l’extérieur.

Si vous disposez d’une borne de recharge dans votre copropriété, vous gagnerez plus de temps. De plus, il vous est possible de sélectionner différents paramètres tels que :

  • la puissance de l’électricité fournie,
  • le temps de recharge,
  • le mode d’utilisation de la prise.

Il vous appartient seulement de choisir entre une prise renforcée et une borne murale.

installation bornes de recharge voiture électrique

Combien coûte l’installation d’une borne de recharge pour voiture électrique ?

L’installation d’une borne de recharge doit être effectuée par une entité certifiée IRVE par un organisme spécialisé. L’achat et la pose du dispositif coûtent généralement entre 2 500 € et 4 000 €. Cependant, la copropriété peut bénéficier d’une aide financière dans le cadre du programme « Advenir ». Il permet une prise en charge à hauteur de 50 % des frais d’installation.

Un système de plafonnement est toutefois appliqué selon la nature des travaux. Il est fixé à 4 000 € concernant les travaux de voirie et de raccordement sur un parking de 50 places. Le montant de la prise en charge est plafonné à 3 000 € lorsqu’il s’agit d’un emplacement de stationnement en extérieur. Puis le plafonnement est de 1 660 € pour chaque point de recharge.

Qui doit payer et gérer cette installation ?

Si le point de recharge est destiné à l’usage d’un seul copropriétaire, l’installation est à sa charge. Pour cela, il faut en faire la demande et la borne sera associée à un compteur électrique du copropriétaire qui utilisera le dispositif.

Si les bornes sont à la disposition de l’ensemble de la copropriété, les frais d’installation seront partagés entre tous les copropriétaires. Chacun devra payer sa facture en fonction de sa consommation réelle. En cas d’installation collective, il revient au syndic de copropriété d’entamer les démarches pour la création des points de recharge au sein de l’immeuble. S’il s’agit d’un raccordement propre à la copropriété, des sous-compteurs sont mis en place afin de déterminer la consommation de chaque copropriétaire.

Il est aussi possible de déléguer l’achat et la pose des bornes à un opérateur certifié. Aussi, les copropriétaires doivent payer une mensualité en contrepartie de l’utilisation des points de recharge. Enfin, il existe une autre alternative, qui consiste à réaliser une extension du réseau de distribution d’électricité. Dans ce cas, vous pouvez choisir l’installateur ainsi que le fournisseur d’énergie.

A LIRE AUSSI

Borne de recharge voiture électrique : comment la choisir

Voyager avec votre voiture électrique – Voici ce qu’il faut prendre en compte

La guerre en ukraine peut-elle toucher le marché de la voiture électrique ?

Laissez un commentaire