Roule Titine !
Image default
Auto école, stage, permis de conduire

Quelles aides pour financer son permis de conduire ?

Le passage du permis de conduire et surtout la question de son financement ont été des sources d’angoisse pour les individus depuis que la notion de permis de conduire existe. Cela est d’autant plus vrai aujourd’hui, autant au regard de l’obligation de l’avoir en poche pour décrocher un emploi que du coût que cela représente désormais de le passer ou de le repasser. Cependant, pas de panique, des aides existent. Comment se débrouiller pour parvenir à faire financer son permis de conduire ?

Les moyens de faire financer son permis de conduire

Il existe plusieurs moyens plus ou moins connus de faire financer son permis de conduire. Certains dépendent de la situation sociale dans laquelle on est placé. Par exemple, les demandeurs d’emplois peuvent bénéficier d’aides financières si l’obtention du permis est jugée nécessaire pour la prospection. Ces aides pourront alors venir de Pôle Emploi ou de la région, selon le territoire sur lequel on est situé. De la même manière, les allocataires de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) peuvent se renseigner auprès de leur agence.

Il est également possible de se faire prêter de l’argent, à condition de se méfier des conditions d’octroi. Mais la meilleure solution reste encore de se servir de son CPF et de se tourner vers l’une des auto-écoles partenaires du gouvernement, comme En Voiture Simone. Cette auto-école permet d’utiliser son CPF pour financer le permis de conduire, mais propose également une application permettant de préparer gratuitement le code et de le présenter dans un centre agréé pour la modique somme de 30 euros.

permis de conduire

Le Compte Personnel de Formation : le moyen idéal de passer le permis à moindres frais

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif créé par l’État pour permettre aux travailleurs d’accéder à des formations et donc d’évoluer professionnellement. Il est un héritier de plusieurs autres dispositifs de ce type, et dérive directement de l’ancien DIF (Droit Individuel à la Formation). Avec le CPF, un compte formation est automatiquement créé dès le premier contrat de travail et est alimenté au cours de chaque CDD ou CDI. Il peut constituer une aide décisive dans le financement du permis.

Le compte est alimenté à hauteur de 5000 euros maximum, et à raison d’un plafond de 500 euros par an. Il est donc rapidement possible de l’utiliser pour financer le permis. Pour connaître la somme dont on dispose pour sa formation, rien de plus simple : il suffit de se rendre sur le site gouvernemental dédié et de créer un compte si ce n’est pas déjà fait. Le montant des droits est alors communiqué, et cela permet alors d’entamer les démarches pour faire financer son permis de conduire.

A lire aussi :   Comment obtenir un permis de conduire pour motocyclette

Financer son permis avec le CPF : comment cela se passe concrètement ?

C’est au moyen de la communication du numéro de sécurité sociale que le site du gouvernement reconnaît le compte individuel. À partir du moment où le montant est connu, il est possible d’entamer les démarches auprès d’une auto-école certifiée. Il suffit alors de choisir son offre parmi les différents packages de formation. Le choix de ce dernier se fera en fonction du nombre d’heures de conduite que l’on souhaite réaliser, en n’oubliant pas d’être réaliste : il ne s’agit pas ici d’apprendre à piloter un karting.

Il est important de noter que ce n’est pas grave si le solde du CPF est insuffisant à régler l’ensemble de la somme demandée : il sera toujours possible de régler la différence par carte bancaire. Il convient ensuite de valider le plan de formation transmis par l’auto-école. Après un rapide délai, l’accès à la formation s’ouvre. Le règlement sera directement versé à l’auto-école par la Caisse des Dépôts, ce qui évite d’avoir à avancer les frais du permis de conduire !

A LIRE AUSSI

Tout savoir sur les stages de récupération de points de permis

Gauthier Laulande

Permis de conduire espagnol : comment passer son permis en Espagne

Nolwenn de la Ghesquière

Permis de conduire Suisse : Comment passer son permis en Suisse ?

Laissez un commentaire