Catégories
Camping car et caravane

Hiverner un camping-car : les étapes pour mettre en hivernage des camping-cars

L’hiver est une période où l’utilisation d’un camping-car se fait plus rare. Le véhicule est donc stationné à long terme, ce qui représente un risque important de dommage pour l’engin. Pour éviter des coûts de réparations, il est conseillé d’hiverner un camping-car selon certaines conditions. Découvrez, les étapes pour mettre en hivernage des camping-cars.

Hiverner un camping-car en faisant la vidange

La vidange complète est indispensable afin d’éviter l’humidité, le gel et les moisissures.

Purgez le chauffe-eau

Tout d’abord, il faut penser à vidanger le chauffe-eau du véhicule et à purifier les canalisations. Pour effectuer cette étape, vous devez couper la pompe à eau. Purgez le chauffe-eau en ouvrant tous les robinets (cuisine, salle de bains). L’eau doit couler jusqu’à ce que l’air arrive. Pour terminer, pensez à graisser les joints à l’aide d’une graisse en silicone.

Videz les réservoirs

Videz et nettoyez les réservoirs d’eaux qui comportent les eaux propres et les eaux usées. Pour ce faire, utilisez de la javel et rincez plusieurs fois les réservoirs. Ici aussi, pensez à graisser les joints avec une graisse en silicone. Les toilettes du véhicule sont également à désinfecter avec des produits adaptés après la vidange. Par ailleurs, pour hiverner un camping-car n’hésitez pas déconnecter la batterie.

hiverner un camping-car

Nettoyez l’intérieur et l’extérieur du camping-car

La 2e étape consiste à nettoyer l’intérieur et l’extérieur du véhicule. Pour hiverner un camping-car, il faut faire un lavage complet avant de le stationner. Cela permet d’éviter les mauvaises odeurs et les moisissures.

L’intérieur du véhicule

Concernant le ménage intérieur du camping-car, vous devez nettoyer certains éléments. Il faut laver :

  • le réfrigérateur,
  • les meubles,
  • l’intérieur des placards et
  • les toilettes.

Une désinfection totale et une aération complète permettent de diminuer les mauvaises odeurs. Dans la chambre, pensez à enlever les couettes, les draps, les coussins et les autres accessoires.

L’extérieur du véhicule

Tous les éléments extérieurs (carrosserie, jantes, toit…) du camping-car doivent être nettoyés à l’aide de produits spécifiques. Concernant le toit, il est préférable d’utiliser un balai télescopique et du produit vaisselle afin de ne pas agresser la carrosserie. Tous les éléments sont tenus d’être lavés avec de l’eau claire. Pour terminer, graissez tous les joints avec du lubrifiant.

Stationnez le véhicule dans un endroit adapté

Lors de la période hivernale, il est suggéré de stationner son camping-car dans un endroit adapté. La solution la plus pertinente est de parquer le véhicule dans un endroit comme un garage privé. L’abri extérieur en métal ou en toile tendue peut également être une alternative à condition d’avoir le terrain nécessaire. La dernière solution consiste à stationner le véhicule dans un service de gardiennage.

Ce dernier propose des emplacements de parking dédiés aux camping-cars. Lors du stationnement de l’engin, pensez à installer des cales. Le but est que le véhicule soit surélevé et que l’eau s’écoule facilement. Il est également recommandé d’éviter d’abriter son camping-car sous un arbre pour empêcher les feuilles et autres débris végétaux de s’y poser.

Grâce à toutes ces étapes, votre camping-car sera protégé durant toute la saison hivernale. Si vous ne respectez pas toutes ces phases pour hiverner un camping-car, ce dernier pourrait subir des dommages. Il sera alors inutilisable pour vos prochaines virées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *