A 14 ans, mon enfant est-il prêt à conduire un scooter ?

fille conduire scooter

A 14 ans, on entre dans l’adolescence ! Le besoin d’émancipation et d’autonomie commence à se faire ressentir et cela passe souvent par la demande d’un scooter : histoire d’aller à l’école sans déranger papa ou maman, et surtout, histoire d’esquiver le fameux bisou du matin.

Bref, à 14 ans, on veut rider comme les grands. Cependant, que l’on soit ado ou adulte, on reste toujours les bébés de nos parents ! Ils veulent alors s’assurer que l’on soit bien prêt pour passer à l’étape supérieure, ici celle de la route. Mais comment savoir si son enfant est suffisamment mature pour conduire un scooter ?

Est-il prêt à affronter les dangers de la route ?

Ne nous le cachons pas, se lancer sur la route représente un danger et il est alors normal de se demander si son enfant est prêt à affronter ce nouvel univers et s’il saura déjouer les pièges.

Avant de vous avancer dans une réponse hasardeuse concernant un scooter pour votre ado, demandez-vous si vous lui faîtes confiance. Est-ce que vous le laissez seul à la maison parfois ? Respecte-t-il les règles que vous lui imposez ? Est-il suffisamment autonome ?

Si la réponse à chacune de ses questions se solde par un « oui », alors vous savez qu’il sera capable de se débrouiller sur la route et qu’il ne prendra pas de risques inutiles. Vous lui faites suffisamment confiance pour lui offrir un engin qui pourrait lui permettre de briser les règles : touché par cette marque de confiance, il respectera davantage les limites !

S’il mérite ce cadeau, qui est plus une part de liberté qu’un simple engin motorisé, alors foncez à l’auto-école afin qu’il passe son permis AM !

Quelle formation pour conduire un scooter ?

 document permis AM

Eh oui, à votre époque, on pouvait conduire un scooter sans permis, du moment que l’on était motorisé. Aujourd’hui, il est nécessaire, pour les personnes nées à partir de 1988, de disposer du BSR, qui est un permis AM (BSR), pour pouvoir conduire un deux-roues de moins de 50 cm3.

La formation est composée de deux parties :

-          Une partie théorique, gratuite, qui se passe au collège, en classes de 5ème et de 3ème,

-          Une partie pratique dispensée par les écoles de conduite et qui coûte entre 150 et 400 euros, selon l’établissement.

A l’issue de cette formation, votre enfant saura appréhender les dangers de la route et conduire prudemment son scooter !

Serez-vous prêt à le laisser conduire un scooter ?

Maintenant, la vraie question qui se pose est de savoir si vous, vous êtes prêt à laisser votre ado conduire un engin motorisé ? Je pense d’ailleurs que c’est cette partie-là, la plus difficile lorsqu’on offre un scooter ou un engin motorisé à son enfant.

Vous ne pourrez jamais tout contrôler et voilà là l’occasion pour lui de grandir ! Lâchez du lest, vous ne serez pas déçu ! Alors prêt à le laisser prendre la route ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *