Alcool au volant : Conduire ivre en Irlande, bientôt possible ?

Ah l’Irlande ! Ses grands espaces verts, ses lacs émeraude et ses conducteurs ivres caisse ! Oui, car bientôt, le seuil du taux d’alcool dans le sang risque d’être considérablement rehaussé. Les irlandais pourraient bien se passer une bonne fois pour toute de leur éthylotest. Cette curieuse réforme est sur le point d’être mise en place par le comté de Kerry. 

Rouler bourré en Irlande, les dessous d’une loi incroyable

Les autorités de ce charmant bout de terre veulent en effet proposer aux personnes ivres de prendre le volant sans craindre des sanctions. Pourquoi ? Pour, selon leurs dires, lutter contre l’isolement et la dépression ! Quand on interroge le fondateur de cette idée « grandiose », à la fois conseiller politique et propriétaire d’un pub (comme par hasard), sa réponse est pleine d’hérésie et de sang froid :

« Un grand nombre de ces personnes vivent dans des zones rurales isolées où il n’y a pas de transports publics, ils finissent à la maison par regarder les murs, nuit après nuit, parce qu’ils ne veulent pas prendre le risque de perdre leur licence. Ils voyagent sur ​​de petites routes, souvent sur ​​des tracteurs, avec très peu de circulation, ce n’est pas juste qu’ils soient traités de la même manière que les autres conducteurs, ils n’ont jamais tué personne ».

La mesure a été adoptée par cinq voix contre trois (sept abstentions et 12 absents) dans le comté, si bien que toute l’Irlande est en émoi. Pour Noël Brett, directeur la sécurité Routière : « Il est impensable que nous augmentions le taux limite d’alcool au volant, nous avons fait des progrès considérables en Irlande pour réduire les décès et les blessures sur nos routes, en particulier dans les zones rurales qui sont les plus durement touchés par les accidents ».

Conduire ivre en Irlande, qu’en pensent les internautes ?

  • Jh1664 sur le site du HuffPost pense que ce sera : « un petit coup de pouce pour l’industrie funéraire. »
  • Lfondlair renchérit : « Depardieu va demander l’asile. »
  • Okido nuance le tout : « Il est vrai que quand les gens buvaient plus, il y avait peut être plus de mortalité sur les routes, mais on doit cette réduction de mortalité surtout au fait des avancées technologiques. (…) Je trouve que cela a eu des conséquences néfastes sur la vie sociale des gens et les débits de boissons. Avant dans les villages, le bistrot était le cœur de celui-ci et on y rencontrait tout le monde, maintenant on sort beaucoup moins, on ose plus boire de peur de perdre son permis et on a vite fait de s’isoler. »

Se bourrer au volant en Irlande, l’avis d’AutoMoto&Co

Cette réforme, aussi ubuesque soit-elle, concoctée par une armée de politiciens directeurs de pubs, a juste un mérite : relancer le débat sur la dangerosité de l’alcool au volant. Jusqu’à quel seuil peut-on légaliser le taux d’alcool au volant ? Est ce que toutes les routes se valent ? Bien entendu, on sait que l’Irlande n’a pas les routes les plus dangereuses du Monde, mais tout de même… C’est un vaste sujet sur lequel tous les spécialistes et les internautes s’acharnent sans trouver de véritables solutions. Pour rappel, en France, il est autorisé : 0,5 g d’alcool pour 1 L de sang. Mais contrairement à l’Irlande, le taux risque de passer à zéro pour les 18/24 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *