Bien choisir son casque de moto – Partie 2

casque moto homme

Maintenant que vous connaissez parfaitement l’abondant marché des casques moto et que vous avez su définir vos besoins, voici le temps de choisir son casque en fonction de la morphologie de sa tête pour plus de confort et de sécurité !

Choisir un casque de moto à sa taille !

casque moto trop petit

Cela peut paraitre logique mais il convient tout de même d’insister : il faut toujours essayer un casque de moto avant de l’acheter. En effet, il faut pouvoir être sûr que vous le supporterez plusieurs heures sur la tête et surtout être certain qu’il est à votre taille.

Pour savoir quelle taille de casque vous devez choisir, sortez votre mètre de couturière ! Mesurez le tour de votre tête à environ 2.5 cm de vos oreilles et reportez-vous au tableau suivant pour définir la taille de votre casque :

 

Taille en cm

48

50

51-52

53-54

55-56

57-58

59-60

61-62

63-64

Equivalence

XXXXS

XXXS

XXS

XS

S

M

L

XL

XXL

 

Si le casque est trop grand, il aura tendance à basculer vers l’arrière et vous le sentirez aussi en remuant la tête : s’il y a des frottements c’est qu’il n’est pas pour vous ! Lorsqu’un casque moto est bien positionné, il y a environ un doigt entre le sourcil et le bord du casque.

Se sentir bien dans son casque

 femme casque moto

Lorsque vous essayez un casque, gardez-le au moins 10 minutes sur la tête afin de voir si vous le supportez plus de quelques secondes. N’hésitez pas non plus à le porter en marchant afin de tester les sensations du casque, sentir la répartition de son poids et voir s’il n’exerce pas de pression sur une partie de votre crâne.

Il est aussi important d’essayer votre casque en conditions, c’est-à-dire comme vous le porterez lorsque vous serrez à moto. Si vous portez des lunettes, ne les enlevez pas à l’essai du casque. Laissez aussi vos cheveux lâchés, si vous les avez longs, pour plus de confort. Vous pourrez les protéger des frottements et de la pollution avec un « sanitête », spécialement conçu pour les casques et fonds de chapeaux.

Evaluez si vous n’êtes pas trop serré malgré un bon maintien, et si la jugulaire ne vous irrite pas. Pour une tenue optimale, il doit être possible de passer deux doigts entre la jugulaire et le menton, sans être serré.

Il vous faudra à peu près un mois pour vous sentir à l’aise dans votre nouveau casque et pour que les mousses  s’adaptent à la forme de votre tête.

Opter pour un casque adapté à soi

 casque customisé

 

Il est aussi important, au moment de l’achat, de vérifier que l’écran du casque ne déforme pas votre vision. Pour cela, tenez vous immobile devant des bandes ou objets verticaux ou horizontaux, et bougez votre tête de haut en bas et de gauche à droite. Si vous ne remarquez pas de déviance des lignes, c’est que l’écran ne déforme pas votre vision.

Pour un casque de moto qui vous correspond jusqu’au bout, vous pouvez aussi le customiser et choisir d’ajouter au besoin un cache-nez, un pare-soleil etc. ou encore de choisir un design particulier. A chaque option que vous choisissez, vérifiez son bon fonctionnement en la manipulant.

A l’issue de toutes ces vérifications vous pouvez être sûr que votre casque moto vous correspond à 100% ! N’hésitez pas à partager le casque que vous avez choisi et les astuces qui vous ont aidé à sélectionner votre casque moto ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *