Les piétons aussi peuvent commettre des infractions !

piétons passage piéton

On parle souvent de ces « sales automobilistes qui ne respectent rien » mais leur équivalent en piétons existe aussi, et ils seraient même plus nombreux, preuve qu’ils ne se rendent pas compte du danger !

Cependant, eux aussi sont soumis au Code de la Route, même s’ils ne possèdent pas le permis de conduire, si, si ! Et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés de ce principe, il va de soit que les piétons aussi peuvent être verbalisés pour des petits manquements à la loi. Rassurez-vous, les amendes forfaitaires ne sont pas exagérées – 4€ – mais bien en place pour dissuader les piétons de se mettre eux-mêmes en danger.

Les infractions des piétons

Voici donc un rapide récapitulatif des interdictions auxquelles sont soumis les piétons, et si vous vous reconnaissez, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaires !

  • Traversée de la chaussée en dehors du passage piéton, à part si le passage clouté le plus proche se trouve à plus de 50 mètres. C’est clairement l’infraction la plus courante et on l’a tous fait. Mais c’est pas bien !
  • Traversée en diagonale : oui, a éviter car ça vous prend presque le double du temps pour vous rendre d’un trottoir à l’autre. Déjà que les automobilistes sont peu enclins à freiner, mieux vaut ne pas trainer en plein milieu de la route…
  • Traversée au bonhomme rouge. « Les piétons aussi doivent respecter le Code de la Route », voilà ce que m’avait dit mon moniteur d’auto-école lorsque je ralentissais – alors que j’avais le feu vert – pour laisser passer une dame pleine d’hardiesse. Et il avait raison ! Elle aussi doit patienter aux feux quelques fois. C’est pour sa sécurité… et aussi pour éviter de traumatiser une conductrice qui ne fait que respecter le Code de la Route.
  • Marcher en dehors du trottoir ou des espaces prévus. Oui, ça aussi c’est interdit à moins que vous ne portiez un objet encombrant, que vous poussiez un vélo ou que vous soyez en fauteuil roulant. Les forces de l’ordre ne vous en tiendront pas rigueur non plus si de « sales automobilistes qui ne respectent rien » se sont garés sur les trottoirs réservés aux piétons. Part contre avec eux, ils seront beaucoup plus rigoureux et l’amende sera inévitable. « Il y a une justice quand même ! »

Alors, vous vous êtes reconnus dans ces comportements de piétons hardis ? Faites-nous part de votre point de vue dans les commentaires ! 

Comments

  1. webdealauto says

    Eh oui, on néglige souvent ces infractions surement à cause de la faible amende qu’on doit payer si on les commet. J’ajouterai à votre liste le fait que les piétons doivent aussi marcher sur le côté gauche pour voir les véhicules qui circulent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *