Les voitures de James Bond – Volet 1

Bond. James Bond.

La trottinette est le seul moyen de locomotion dont l’agent 007 ne s’est pas servi. En effet, au cours de ses aventures il a été amené à conduire plus de 80 véhicules qui roulent, flottent, volent ou se faufilent sous l’eau.

Sauriez-vous deviner le nombre de voitures conduites par James Bond ?

Allez, on ne vous fait pas attendre plus longtemps ! Double zéro sept s’est assis sur le siège de 28 voitures, 20 bateaux et sous-marins, 12 vélos, 6 hélicoptères, 5 avions, 5 motos, 2 tanks, 2 4×4, 1 véhicule hybride, 1 bus et 1 camion ! Et si on se concentrait uniquement sur les voitures de marque … L’agent 007 a conduit 8 Aston Martin, 4 Ford, 2 Bentley, 2 Lincoln, 2 Lotus, 1 Audi, 1 BMW et 1 Roll-Royce.

A l’intérieur de la SAGA : Les Voitures de James Bond, les 12 voitures les plus marquantes seront citées. En ce qui concerne le volet 1, voici les 4 premières les plus marquantes…

Dans « GoldFinger » James Bond roule au volant d’une des plus célèbre voiture de l’histoire du cinéma ; l’Aston Martin DB5. Cette coupé gris métallisé lui a été imposée par Q en remplacement de sa Bentley qu’il a eu beaucoup de mal à laisser tomber ! Elle partira pour revenir douze épisodes après dans « Goldeneye » en 1995.

C’est la première fois à l’écran qu’une automobile dispose d’autant de gadgets à savoir :

  •    Glace latérale et pare balles en acier protégeant la lunette arrière à l’épreuve des balles
  •    Plaque d’immatriculation modifiable en 3 numéros : BMT 216A, LU 6789 et 4711-EA-62
  •    Accoudoir avec mécanisme de défense
  •    Ecran de fumée sortant des pots d’échappement
  •    Nappe d’huile, dispositif situé en bas de la face arrière
  •    Mitraillettes cachées derrière les feux de position
  •    Siège éjectable du passager avant
  •    Scies circulaires sortant des jantes
  •    Ecran radar lui permettant de suivre les véhicules de ses ennemis dissimulés

Pas étonnant que l’oeuvre folle couverte de cambouis qu’est « GoldFinger », réalisé par Guy Hamilton, soit à la première place du box-office en France avec 6 675 099 entrées, de quoi largement amortir le budget utilisé, qui s’élevait à 3 500 000 dollars.

On retrouvera la DB5 dans « Opération Tonnerre », dans « GoldenEye » et dans « Demain ne meurt jamais ». Caprice insolite : A l’occasion d’une vente aux enchères, Harry Yeaggy, un riche collectionneur américain s’est offert, le 28 octobre 2010, la fameuse Aston Martin DB5 pour la modique somme de 3 millions d’euros ! On espère pour lui qu’il ne réitère pas d’autres caprices comme celui-ci, parce que les voitures qui ont eu la chance de passer entre les mains de l’agent 007 sont nombreuses..

Sean Connery revient dans « Les diamants sont éternels » pour son ultime tournage en tant qu’agent 007 et conduit une Ford Mustang Mk1. C’est d’ailleurs avec cette automobile américaine que James Bond réussira à réaliser une cascade que l’on appelle le stunt afin de fuir la police au cours d’une course poursuite endiablée dans les rues de Las Vegas.

Anecdote : Les plus futiles ont pu s’apercevoir qu’il y a une erreur de plan. En effet, lors de cette scène, James Bond entre dans un petit passage sur les roues droites et ressort sur les deux roues… gauches !

Voici la preuve à partir de 3 minutes et 14 secondes !

C’est une lotus subaquatique que nous retrouvons au sein de l’épisode « L’espion qui m’aimait ».

La Lotus Esprit est remplie de gadgets : transformable en sous marin, elle dispose d’un écran de fumée, de lanceur de missiles, de mines, de lance harpons disposé sur la face avant, d’un système permettant de viser et de lanceurs d’huile cachés sous la plaque d’immatriculation arrière. Grâce à des moteurs électriques qui la propulsent, l’agent 007 peut, devant ses ennemis, s’enfuir par la mer ou sous la mer !

On verra deux autres Lotus Esprit Turbo dans « Rien que pour vos yeux ». L’une blanche, pourtant dessinée par Giorgetto Guigiaro, elle s’autodétruira après que le doigt de Bond ai appuyé sur le bouton. L’autre, rouge, est dotée de 2 paires de skis.

Une voiture avec des skis ? Et puis quoi encore… Et oui, James Bond vous réserve bien d’autres surprises. Voitures à suivre dans le Volet 2 de cette SAGA !

Article rédigé par Johanna

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *